Projet rues du Pont noir, de Paviot et des Moutonnées

Mercredi 26 juin 2019 s’est tenue à l’Hôtel de Ville de Saint-Egrève devant plus de 70 riverains une réunion publique de présentation du projet d’apaisement de la circulation, de rénovation de la voirie et d’enfouissement des réseaux secs dans les rues du Pont noir, de Paviot et des Moutonnées.
Ce projet réalisé par Grenoble Alpes Métropole (Maître d’Ouvrage) et Alp’études (Maître d’œuvre), élaboré en concertation avec les élus et les services de la Ville de Saint-Egrève, est venue clore un long cycle de travail engagé avec les habitants riverains de ces rues fin 2017.

Le diagnostic initial réalisé en concertation avec les riverains en 2018

Après des premières discussion fin 2017, la Ville a proposé aux riverains du quartier de participer à des ateliers sur la thématique des mobilités/déplacements. Le premier atelier a eu lieu le mercredi 13 juin 2018 et a permis de dresser un état des lieux des usages de chaque habitant en matière de mobilité, de déplacement et de circulation dans le quartier.

Suite à ce premier atelier visant à poser et partager un diagnostic commun et à mettre en évidence les problèmes rencontrés en matière de déplacement dans le secteur, la Ville de Saint-Egrève a permis aux riverains de poursuivre leurs réflexions le lundi 2 juillet 2018 au cours d'un second atelier de travail dont l'objectif était de définir les objectifs à atteindre et de faire émerger des pistes de solution pour le quartier.

Les principaux éléments issus de ces ateliers (constats et objectifs à atteindre) étaient les suivants :

  • sécuriser les déplacements en modes actifs, principalement piéton

  • réduire voir d’interrompre le transit des véhicules dans le quartier

  • aménager ponctuellement les voiries pour apaiser les vitesses

  • restructurer le stationnement sur voirie

Le projet 2019 élaboré à partir de ce diagnostic

A partir de ces éléments de constat dressés par les habitants et des objectifs collectivement définis, les services métropolitains et leur Maître d’œuvre ont pu, en concertation avec la Ville, élaborer un projet dont les objectifs sont :

  • Redéfinir le gabarit des rues et réaliser un aménagement permettant d’apaiser la circulation et de dissuader le "shunt"
  • Rénover les chaussées
  • Créer un cheminement piéton sécurisé et normé sur tout le linéaire des rues (d’au moins 1,4m)
  • Enfouir les réseaux aériens et améliorer ainsi l’environnement visuel du quartier
  • Retrouver des zones perméables pour infiltrer les eaux pluviales

Planning et phasage d’une opération à plus 3 millions d’euros

Une des spécificités de cette opération est liée à l’enfouissement des réseaux secs (première partie du projet). Cette étape, qui va nécessiter des travaux de génie civil en domaine privé pour l’enfouissement des branchements (travaux sous convention avec chaque propriétaire concerné), va être supportée financièrement par la Ville de Saint-Egrève.

Ce projet devrait s’échelonner jusqu’au premier trimestre 2021. Il est à noter qu’un des objectifs sera de mener de manière concomitante les travaux sur les rues du Pont noir, de Paviot et des Moutonnées, afin de créer les conditions favorables pour limiter le recours à cet itinéraire pour éviter l’axe du tram.

Le coût prévisionnel total de cette opération d’apaisement de la circulation, de rénovation de la voirie et d’enfouissement des réseaux secs dans les rues du Pont noir, de Paviot et des Moutonnées est estimé à 3 148 000 € TTC. Le financement sera assuré par la Métropole au titre de sa compétence «voirie» et par la Ville pour les opérations d’enfouissement et d'éclairage public.