Projets lauréats en 2017 et 2018

Lors des deux premières sessions 2017 et 2018, 44 projets élaborés par des Saint-Egrévois ont été présentés et 21 d’entre eux étaient recevables au titre du dispositif APIH.
Pour accompagner les porteurs d’idées et les aider à monter leur dossier, deux ateliers ont été proposés et les Conseils des habitants se sont mobilisés sur huit temps de travail pour analyser et désigner les sept projets qui ont été ou sont en cours de réalisation.

Une première édition 2017 riche en idées!

33 projets d'investissement pour améliorer le cadre de vie de tous les Saint-Egrévois ont été déposés entre le lundi 27 mars et le vendredi 26 mai 2017.

Ces 33 propositions ont été étudiées par les services municipaux afin de déterminer leur faisabilité et leur coût réel. 15 projets ont finalement été jugés recevables et ont pu être transmis aux membres des Conseils des habitants.

Les 15 projets recevables ont été soumis de manière anonyme à l'analyse des Conseils des habitants pour être hiérarchisés lors d'une séance plénière qui s'est tenue le mercredi 13 septembre 2017. Lors de cette plénière, un des quinze projets (proposition touchant la commune entière et ne pouvant être rattaché à un secteur particulier) n'a pas été retenu par les membres qui l'ont jugé non recevable.Chaque Conseil des habitant a réalisé une analyse complète des projets relevant de son secteur. Pour interroger le bien-fondé de chacun des projets, les membres ont décidé de les étudier selon 2 dimensions : la cohérence du projet et l'amélioration de la qualité de vie des Saint-Egrévois

Lorsque les discussions ont permis d'arriver collectivement à la conclusion que le projet est bien-fondé, il est alors passer à l'étape suivante d'évaluation de son intérêt.

Après 1h30 de débat et d'analyse de chaque projet, les membres des Conseils des habitants ont établi le classement des projets.

  • Pour le secteur Sud Néron, un consensus s'est très vite dégagé autour de la proposition de création d'une aire de fitness dans le Parc de Fiancey.
  • Au niveau du secteur Nord Cornillon, les débats ont été plus longs pour départager deux projets situés dans le Parc Barnave, avec au final une décision prise à l'unanimité sur le projet d'installation d'une balançoire pour compléter l'aire de jeux pour enfants.
  • Si l'analyse du bien-fondé de plusieurs projets du secteur Vence a permis d'éliminer rapidement plusieurs propositions, le choix final des membres s'est porté sur deux projets importants et de même nature, dans deux quartiers différents. C'est finalement la proposition de création d'un petit square à Champy avec des jeux pour enfants (sur le site de l'ancien local à ordures incendié), qui a été retenu.

Une édition 2018 très innovante

En 2018, les membres du Conseil des habitants indiquaient que les deux projets retenus dans le cadre de la saison 2 afin étaient très différents et dans l'air du temps. Ces idées, la création de nichoirs à oiseaux et l'installation d'une borne de recharge solaire pour appareils nomades verront le jour sur Saint-Egrève avant la fin de l'année 2019.


Les propositions des Saint-Egrévois sont variées et certaines concernent des aménagements classiques, d'autres sont surprenantes et nous emmènent à réaliser des aménagements auxquels personne n'avait jusqu'alors pensé, notamment en ce qui concerne l'installation prochaine d'un dispositif de test pour permettre à chacun de recharger son portable... Ce concept vient d'ailleurs de la Fabrik d'ID. Ce sont des jeunes Saint-Egrévois qui à l'occasion d'un atelier ludique ont lancé le truc en mai 2018.
Des jeunes participants ont posé le constat qu'ils avaient souvent des problèmes de charge avec leur smartphone. Pour pallier ces soucis et leur permettre en cas de besoin de regagner quelques pourcents afin de joindre leur famille par exemple, l'idée d'une borne de recharge a été lancée. C'est une réponse aussi originale que concrète à un besoin tout aussi concret qui concerne tout le monde.


Ce sont ces petites idées qui mises bout à bout participent à la grande qualité de vie à Saint-Egrève.