Expression politique - Décembre 2019

Groupe Priorité Saint-Egrève

Comment pouvons nous agir pour notre environnement et nos emplois ?


En cette période qui précède Noël, nous sommes tous attentifs aux achats que nous allons faire à l’attention de nos proches. Si Internet permet une grande souplesse pour disposer à bas coût et très rapidement d’un choix multiple voire infini de produits et de services, il est légitime de se poser la question de l’impact que nous avons sur notre économie et sur notre environnement.

En effet, choisir d’aller chez des commerçants locaux peut être un choix citoyen afin de contribuer à une présence commerciale au quotidien mais également, si les professionnels font le choix de la proximité dans les produits proposés, de faire vivre des entreprises de notre région.

Nous sommes tous acteurs des grands changements puisque nous avons le pouvoir de décider de nos consommations. Et comme souvent, il n’est pas question d’exclure ou de juger des choix du web, mais bien d’avoir une action pondérée afin de se souvenir également que nous pouvons faire marcher notre économie locale avec un simple geste. L’environnement et nos emplois ne peuvent qu’en être gagnants.

 

Nous vous souhaitons à tous un joyeux Noël et d’excellentes fêtes de fin d’année. Rendez-vous en 2020 !


Priorité Saint-Egrève
contact@priorite-saintegreve.fr 

Groupe Saint-Egrève Autrement

NOTRE commune : Ses compétences (1ère partie)  

Durant les 6 mois précédant les élections municipales, l’expression politique dans le journal municipal reste autorisée s’il ne s’agit pas de campagne électorale. Nos informations sont donc parfaitement neutres.

"Le conseil municipal est de plein droit compétent pour gérer les affaires de la commune", article L2121-29 du Code général des collectivités territoriales.

La Ville gère donc :

  • Les écoles maternelles et primaires : propriétaire des écoles publiques, elle en assure la construction, l’entretien, l’équipement et le fonctionnement. Elle définit la carte scolaire.

  • L’action sociale, en complément du département et en lien avec le CCAS (Centre Communal d’Action Sociale). L’Analyse des Besoins Sociaux (ABS), étude annuelle et obligatoire, permet de cibler l’action communale: crèches, accompagnement des personnes âgées, actions de solidarité, etc.

  • La culture : bibliothèques, école de musique, salles de spectacle, organisation de manifestations culturelles, ...

  • Le sport et les loisirs : la commune crée et gère les équipements sportifs, en commun avec le SIVOM du Néron pour certains d’entre eux. Elle subventionne les clubs et les associations de ce secteur.

  • La protection de l’ordre public local (prévention, sécurité, police municipale) est de la responsabilité du Maire qui a un pouvoir de police.

  • L’Etat-Civil, l’organisation des élections sont des missions du Maire et de ses adjoints, réalisées au nom de l’Etat.

… Suite à l’emplacement du groupe Écologie, Solidarité, Citoyenneté 


Françoise Charavin, Jean Marcel Puech et Hassan Belrhali (hassan.belrhali.ps@gmail.com)

Groupe Ecologie, Solidarité, Citoyenneté

NOTRE commune : Comment sont prises les décisions ?  (2ème partie, suite de la tribune de Saint-Égrève Autrement)

Dans les jours qui suivent les élections, le Conseil Municipal est réuni pour élire le Maire qui désigne ensuite ses adjoints, 9 au maximum à Saint-Egrève, et délègue certaines attributions à des conseillers municipaux.

Toutes les décisions sont prises en Conseil Municipal qui se réunit en moyenne 10 fois par an en séance publique. Les projets de délibération sont, au préalable, présentés aux élus lors de commissions au cours desquelles élus de la majorité et de l’opposition peuvent en débattre.

Toute délibération présentée au Conseil Municipal peut faire l’objet d’interventions des élus de l’opposition expliquant leur position avant le vote.

Chaque année a lieu un débat important : le débat d’orientation budgétaire. La majorité présente ses grandes orientations budgétaires, reflet de ses choix stratégiques. A cette occasion, chaque groupe politique s’exprime sur cette politique budgétaire. Ce débat précède le vote du budget qui a lieu au Conseil suivant.

Les délibérations proposées sont presque toujours adoptées en raison du mode de scrutin des élections municipales qui donne une majorité solide pour tout le mandat.

Si le Conseil municipal est l’instance délibérante, il s’appuie sur les services municipaux (350 agents à Saint-Egrève, soit 310 ETP) qui assurent les services aux habitants, préparent les décisions et fournissent aux élus les informations utiles à la prise de décisions.

… Suite à l’emplacement du groupe Pour une gauche authentique à Saint-Égrève

Laurent Amadieu, Brigitte Ruef, Eric Bruyant,
groupe.eco.sol@orange.fr

Groupe Front de Gauche - PCF

NOTRE commune : au cœur du lien social de proximité (3ème partie, suite de la tribune du groupe Écologie, Solidarité, Citoyenneté)

Par ses compétences, la commune a un rôle essentiel concernant la vie quotidienne des habitants, tout au long de leur vie : Petite Enfance, scolarité, sport et loisirs, culture, solidarité, personnes âgées, santé publique, état civil, sécurité, environnement, voierie, urbanisme, thanatologie… Les conseillers municipaux sont les élus les plus proches des habitants qui, naturellement, s’adressent d’abord à eux quand ils ont un problème ou une initiative à soutenir.

Accompagner les habitants, c’est à la fois écouter et rappeler les règles du vivre ensemble, expliquer les décisions de la collectivité, préparer par la concertation les décisions futures en partageant les connaissances sur des sujets parfois complexes.

Le Conseil Municipal représentant les habitants, ses décisions sont prises dans l’intérêt général qui n’est pas forcément facile à discerner, mais privilégie les enjeux de bien-être collectif et de biens communs (comme par exemple les services municipaux, les stades, les bibliothèques, etc.)

Au cœur d’un réseau complexe de collectivités (SIVOM, Métropole, Département, Région, Etat) et de services (services communaux, CCAS, services sociaux, gendarmerie, Poste, Finances publiques, transports, etc.), la commune doit avoir un rôle facilitateur pour les habitants parfois perdus qui ont du mal à faire valoir leurs droits.

C’est ainsi que tous pourront se sentir bien à vivre à St-Egrève.

Sylvie GUINAND, Front de Gauche - PCF https://gaucheauthentiquestegreve.wordpress.com/