Expression politique - Janvier 2017

Groupe Priorité Saint-Egrève

Budget 2017 voté, un haut niveau d'investissement préservé !

Après le débat d'orientations budgétaires du 23 novembre, le Conseil Municipal se réunissait le 14 décembre pour examiner le budget de la ville pour l'année 2017. Ce budget permet à la ville de conduire les projets que vous attendez.
1. POUR la solidarité à l'égard de tous : La construction du pôle enfance de Fiancey/Prédieu sera engagé cette année. Il représente un investissement de près d'1,5 million d'euros. Autres projets importants réalisés en 2017 :
l'aménagement d'une salle destinée aux activités associatives dont celles destinées aux séniors à Prédieu et l'installation d'une épicerie solidaire à la Maison des solidarités et des familles. Le Conseil Municipal a renouvelé l'enveloppe global de 712 000 € destinée à soutenir les associations.
2. POUR l'éducation de nos enfants : Tout en poursuivant l'équipement numérique dans nos classes, la ville lancera en 2017 une rénovation complète de l'école Barnave pour 2,6 millions d'euros ainsi que la modernisation du mixte 2 de l'école Prédieu.
3. POUR l'amélioration durable de nos services publics et de notre cadre de vie : En 2017, nous continuerons d'investir pour l'embellissement de nos parcs publics, pour la rénovation thermique de nos bâtiments et pour la modernisation de nos équipements. Près de 570 000 € seront par exemple engagés en 2017 pour la rénovation du site sportif Jean Balestas.
Tous ces projets nous ne pourrions les engager sans une gestion saine, rigoureuse et responsable des deniers publics. Malgré la baisse des dotations de l'État, notre parfaite maîtrise des dépenses de fonctionnement -0 % pour 2017- nous permet de dégager des marges de manoeuvres importantes.
D'ici à 2020, près de 20 millions d'euros seront ainsi consacrés à l'investissement et, ce, tout en préservant votre pouvoir d'achat : comme nous nous étions engagés, cette année encore, nous n'augmenterons pas la part communale des impôts locaux.
Nous vous souhaitons une excellente année 2017 !

Pascal de FILIPPIS
Président du Groupe Priorité Saint-Egrève

Groupe Saint-Egrève Autrement

Quelle valorisation des travaux des Conseils des Habitants ?

Nos concitoyens demandent de plus en plus à être associés aux réflexions en amont des projets municipaux et ce, dans tous les domaines : la vie de la cité, le social, l'urbanisme,...De véritables démarches de co-construction ont été mises en place par certaines collectivités avec de francs succès.
Et à Saint-Egrève ?
En juin 2016, nous avons rappelé la majorité à ses engagements : la Charte des Conseil des Habitants prévoit que le 1er Adjoint doit "informer le Conseil municipal des avancées des travaux, des questions et des avis des trois conseils
(des habitants)...". Aucun retour n'ayant été fait au Conseil Municipal depuis le début du mandat (!), nous avons demandé que la charte soit respectée et qu'un débat sur ce sujet soit organisé en Conseil Municipal.
En novembre, un document intitulé "Bilan du fonctionnement des Conseils des habitants" a enfin été présenté en commission à certains d'entre nous et non pas en Conseil Municipal, à tous. Nous remercions les membres des Conseils des habitants pour leur engagement pour la collectivité ces 3 années et le travail qu'ils ont fourni pour préparer ce bilan, mais nous déplorons que leur investissement ne soit pas valorisé à sa juste valeur.
En effet, nous refusons de considérer ce document comme un bilan. Il concerne essentiellement la forme et la méthode (nombre de participants, de réunions,...). Quasiment rien sur le fond, la nature des débats, les propositions des habitants, bref sur le contenu des travaux. Par exemple des séances avec des étudiants ont été organisées pour réfléchir à des projets d'urbanisme : aucun retour ; plusieurs réunions sur le thème du social : aucune information sur les sujets abordés et les propositions des conseils. Nous notons à nouveau la volonté de la majorité municipale d'éviter le débat. C'est une fois de plus regrettable.
Nous exigeons que la charte soit mise en oeuvre et que, ainsi qu'elle le prévoit, des informations régulières et complètes soient produites en Conseil municipal.

Groupe Ecologie, Solidarité, Citoyenneté
Françoise CHARAVIN, Jean Marcel PUECH et Hassan BELRHALI (hassan.belrhali.ps@gmail.com)

Groupe Ecologie, Solidarité, Citoyenneté

Que financeront vos impôts locaux en 2017 et seront-ils bien utilisés ?

Budget d'austérité en 2017 à St-Egrève : pour la 2ème année, l'équipe municipale (4ème mandat depuis 1995) nous serre la ceinture. D'un côté ce sera "disette" pour une partie des St-Egrèvois, de l'autre, plusieurs projets discutables sont prévus cette année. Globalement, la dynamique immobilière de Saint-Egrève, tant au niveau du résidentiel que de l'implantation d'entreprises permet une hausse des recettes communales même si l'Etat continue de diminuer son aide. Cependant, St-Egrève a décidé de serrer la vis en faisant des choix assumés lors du dernier CM : non remplacement de personnel, arrêt des voyages scolaires, suppression de la patinoire et du concert de Noël. Inversement, d'autres activités facultatives en direction d'autres publics sont maintenues. Où est l'équité ? Nous déplorons aussi une baisse de 5% des subventions aux petites associations.
S'agissant des projets 2017, félicitons-nous de l'acquisition d'une salle pour les associations à Prédieu et de l'effort de réduction des dépenses énergétiques pour le patrimoine communal et des habitants. Citons par contre la construction du pôle enfance à Fiancey pour 1,5 million € sur la partie du parc volontairement abandonnée et pour laquelle des recours juridiques pour sa sauvegarde sont engagés. D'autre part, l'annonce de la rénovation de la bibliothèque Barnave en médiathèque pour un montant évalué à 2 millions € nous inquiète car la majorité ne sait pas expliquer les objectifs pédagogiques et culturels ni en quoi cela répond à des besoins exprimés par la population. A la question : est-ce que vous allez fermer d'ici la fin de ce mandat les bibliothèques de Rochepleine et Fiancey ? La mairie ne dément pas. Enfin, la ville projette de dépenser 120 000 € pour la vidéo-surveillance alors que toutes les études sérieuses démontrent que cela ne fait que déplacer le problème quand les vraies solutions sont dans la prévention et une police de proximité à pied plutôt qu'en voiture.
Nous vous souhaitons une très bonne année.

Laurent AMADIEU, Brigitte RUEF, Tania BUSTOS, groupe.eco.sol@orange.fr

Groupe Front de Gauche - PCF

2017, des rêves à réaliser

J'adresse à toutes les Saint-Egrèvoises et tous les Saint-Egrèvois mes voeux les plus chaleureux pour cette année 2017, que je souhaite porteuse de paix et d'amitié entre les peuples, de justice, de progrès social, d'humanité et de fraternité.
2017 va être ponctuée dans son premier semestre de rendez-vous électoraux majeurs : j'appelle d'ores et déjà les électrices et électeurs de Saint-Egrève à aller s'exprimer. Près de 70 % de la population appelle au changement de politiques, mais lesquelles ? De celles qui favorisent l'explosion des inégalités, les guerres, la méfiance de l'autre et l'individualisme, l'enrichissement des plus riches et l'appauvrissement des plus pauvres ?
Ou de celles qui peuvent rétablir la justice sociale, une meilleure répartition des richesses, des droits statutaires et collectifs pour les salarié-e-s, le plein emploi, les solidarités ? C'est à nous d'en décider, de nous saisir de ces temps de vie citoyenne pour imposer dans le morne paysage d'aujourd'hui d'autres perspectives, de bousculer les idées et les urnes pour faire de 2017 un tournant où l'Humain reviendrait au coeur de la politique.
Les bilans des gouvernements successifs, qui n'ont eu de cesse de s'attaquer à notre modèle social, ont brouillé les frontières entre droite et gauche, beaucoup ne se retrouvent pas dans les politiques libérales qui impactent au quotidien nos conditions de vie. Mais s'abstenir de voter c'est comme s'abstenir de rêver et de croire en ses rêves. Je veux encore croire, avec vous, que l'on peut choisir des "lendemains qui chantent", en reprenant ensemble le pouvoir sur la finance, en produisant autrement, en investissant pour l'emploi et le développement de chacun, en agissant pour la paix et pour retrouver cet éclat d'humanité, qui manque parfois, dans le regard de l'autre. Toutes et tous ensemble nous pouvons faire émerger une véritable politique de transformation sociale en 2017.
"Chaque idée nouvelle peut être un palier conduisant vers les plus hauts sommets du progrès humain.", Fidel Castro.

Sylvie GUINAND, Front de Gauche-PCF
https://gaucheauthentiquestegreve.wordpress.com/