Déneigement

En hiver si les premières neiges font la joie des stations de ski, elles peuvent vite s'avérer gênantes dans les villes. Évidemment, les services techniques gardent tout l'hiver un œil rivé à la météo et peuvent, si besoin, mobiliser jusqu'à quarante personnes et huit véhicules spéciaux pour déneiger les axes routiers de la Commune. 
Toutefois, si la Ville prend en charge l'entretien des routes et trottoirs publics, les particuliers ont le devoir de déneiger devant leur porte.

 Alors si le matin, un peu de neige s'est accumulée, autant prendre quelques minutes pour donner quelques coups de pelle avant que ne se forment des congères qui risquent de provoquer des chutes.

Vous pouvez faciliter le travail des équipes municipales.

  • Participez à l'effort collectif en assurant au plus tôt le déneigement des trottoirs et accès aux droits de votre propriété. Un arrêté (n° 2011/1293) fixe les obligations d'entretien hivernal des trottoirs par les propriétaires ou locataires riverains en temps de neige ou de verglas.
  • Ne stationnez pas durant la nuit dans une rue municipale. Si vous disposez d'un garage, rentrez votre voiture. D'une part vous n'aurez pas à la déneiger ou à enlever le givre, d'autre part, vous faciliterez le passage des engins de déneigement.
  • Ne déposez pas de neige provenant d'une entrée privée ou d'un stationnement sur une rue ou un trottoir municipal.
  • Évitez d'entasser la neige dans les caniveaux, cela empêche les écoulements au moment de la fonte de neige. De plus, lors du passage de la lame, la neige se retrouve à nouveau sur le trottoir que vous venez de déneiger. Selon le proverbe neige vaut fumier, privilégiez, si vous le pouvez, de mettre la neige sur votre terrain, cela l'enrichira et facilitera le déneigement du domaine public.
  • Évitez de faire patiner les pneus aux intersections. Cette pratique est dangereuse et présente un risque pour les autres automobilistes. Elle contribue également à l'accumulation de glace aux intersections.
  • Et, merci de rester courtois et de respecter le personnel communal, tant technique qu'administratif.