Code de la rue

Contrairement à une croyance populaire largement répandue, la loi de la rue n’existe pas. Il y a bien un code de la route, que tous les utilisateurs des voiries doivent connaître et respecter à la lettre, mais il y a aussi un ensemble de règles moins formelles qui permettent de mieux partager les voies de circulation entre chaque utilisateur. Bienséance, bienveillance et attention sont en résumé les piliers de cette façon d’envisager le partage de l’espace public pour que chacun puisse l’utiliser en toute sécurité.

Métropole apaisée

Lancée en janvier 2016 dans neuf villes dont Saint-Egrève et consolidée par la suite avec l’implication de 43 communes sur 49, la Métropole apaisée comprend un ensemble de mesures destinées à mieux partager les voiries entre les différents utilisateurs.

La transformation du territoire en une grande zone 30 a pour objet de redistribuer plus équitablement les cartes entre les différents mode de transport et faciliter la cohabitation harmonieuse des uns et des autres en modifiant les usages. 

Ainsi les utilisateurs des rues saint-égrévoises sont souvent amenés à pratiquer le transport multimodal le plus naturellement du monde.
Tour à tour automobiliste, cycliste, utilisateur des transports en commun ou piéton. Tout cela parfois même dans une seule journée, les pratiques et les points de vue sur les voiries sont amenés à changer.

Il faut apprendre à adapter son comportement et à accepter le fait que les automobilistes ne sont pas tous des fous de vitesse, les cyclistes des imprudents, les motards des dangers publics et les piétons des obstacles... Chaque utilisateur des chaussées doit être traité équitablement et pouvoir s’y déplacer de manière sécurisée.

Les bonnes pratiques en illustration

Prévention et sécurité

Code de la rue : les bonnes pratiques

PDF - 916,9 Ko

Un code de la rue pour un meilleur partage de l'espace public et la sécurité de tous.