Site de la ville de Saint Égrève Site de la ville de Saint Égrève

Accessibilité| Contact| Newsletter| Flux RSS| Retrouvez-nous sur : Facebook Dailymotion Twitter Youtube Disponible sur App Store Disponible sur Google Play
Réduire le texteAgrandir le texteInverser le contrasteRétablir les styles par défautImprimer la pageEnvoyer à un amiAjouter aux favoris

Budget 2017

Un budget, ce n'est pas qu'une suite de chiffres dont l'énumération aurait tendance à faire tourner les têtes. Un budget, c'est un outil dont les collectivités usent pour annoncer sans faux-semblant quelle sera leur action et combien cela va coûter. C'est un cadre tracé à l'intérieur duquel est recensé ce que demain sera fait. Le vote du budget marque la concrétisation des engagements pris par la municipalité.

Dans un contexte économique national compliqué, Saint-Egrève continue d'afficher une bonne santé financière indéniable. En effet, malgré les pesanteurs extérieures comme la poursuite de la baisse de la dotation globale de fonctionnement ou la diminution de différentes subventions, tous les indicateurs saint-égrévois restent au vert. Le taux d'endettement baisse régulièrement pour arriver à des niveaux largement inférieurs à ceux des villes de taille comparable à Saint-Egrève tandis que l'épargne nette, en progression, permet à la commune d'envisager sereinement de réaliser les investissements programmés pour ce mandat.
Réussissant à contrebalancer la baisse constante de certaines ressources par des économies raisonnées et par son attractivité, Saint-Egrève continue son action pour assurer un service public de qualité.

Etape essentielle de la vie publique locale, le budget prévisionnel 2017 a été voté lors du Conseil Municipal du 14 décembre dernier. En adoptant tôt dans le calendrier fiscal son budget primitif pour le faire correspondre avec l'année civile, Saint-Egrève peut gérer sereinement ses finances. Durant la présentation d'Evelyne Cassanelli, il a été possible d'apprécier le fait que la bourse saint-égrévoise se porte plutôt bien malgré un contexte économique extérieur à la commune toujours compliqué. Les efforts continuent En effet, cette année encore, les finances de la Ville sont impactées par la baisse des dotations de l'Etat notamment qui entraîne une diminution des recettes de 304 000 euros. Il est alors aisé de comprendre que la prudence budgétaire s'impose.
"La baisse des dotations, nous l'avons anticipée et intégrée depuis longtemps", explique posément Evelyne Cassanelli qui rappelle que les contraintes extérieures comme la politique de redressement des comptes publics continue à peser sur les collectivités comme Saint-Egrève. "Les changements liés à la création de la Métropole ont eux aussi participé à faire évoluer les grandes masses des finances communales", précise encore l'adjointe aux finances qui vient de présenter en conseil municipal le budget primitif pour l'année 2017, "mais tout cela, était attendu à Saint-Egrève et nous n'avons pas été pris de cours. C'est sans doute cette capacité à nous projeter dans le futur qui nous a permis d'absorber sereinement les différents chocs financiers qui ont pu bousculer certaines collectivités". Pour anticiper et donc absorber cette contraction du budget la Ville a mis en place différents dispositifs qui ont servi de véritables amortisseurs financiers. "Et nous ne relâchons pas notre effort, par exemple, pour la troisième année consécutive, nous avons demandé aux services de fonctionner normalement tout en diminuant leurs dépenses. Cette année, les moyens des services représenteront 4 909 748 € et diminueront donc de -3,40% comparativement au budget 2016 ce qui représente une économie de -172 735 €". "Faire des économies, ce n'est pas un programme en soi. Nous devons garantir aux Saint-Egrévois un haut niveau de qualité de service public".

Exigence de qualité
Cette bonne gestion permet en fait à la municipalité se concentrer sur la mise en place et le développement de services publics de qualité. Dans la continuité des années précédentes, les efforts s'articulent autour des trois grandes priorités de mandat que sont l'éducation, la solidarité et l'environnement- transition énergétique. Le budget de fonctionnement de Saint-Egrève est construit de manière à permettre aux agents municipaux, dont le traitement représente 69,32% des dépenses de fonctionnement de la Ville, d'assurer leurs missions dans de bonnes conditions. 21,93% des dépenses de fonctionnement sont d'ailleurs consacrés aux services rendus par la Municipalité à la population.

Télécharger le document au format pdf (525 ko)

Documents à télécharger

Note de présentation du Débat d'Orientation Bugétaire (DOB) présentée en conseil municipal le 23 novembre 2016 (pdf - 417 ko)

Note de présentation du budget 2017 présentée en conseil municipal le 14 décembre 2016 (pdf - 630 ko )

Le budget 2017 de la Ville de Saint-Egrève (pdf - 986 ko)

Accès paiement en ligne par CB

27 606 046 €

C’est le budget global (hors remboursement de la dette) de la Ville pour 2017. Il sert à financer les dépenses d’investissement et de fonctionnement qui se répartissent en fonction des politiques municipales.

22 387 786 €

Ce sont les “dépenses d’exploitation” du budget général de fonctionnement de Saint-Egrève qui s’élève à 24 511 340€. Elles correspondent aux dépenses courantes de la Ville (chauffage et éclairage des bâtiments publics, salaires des personnels, subventions au CCAS, à la Maison du Lac, aux associations...).

5 218 260 €

C’est le budget général d’investissement de la Ville. Il permet de financer les achats de biens, la réalisation d’études, ainsi que l’entretien et la création des bâtiments et autres infrastructures municipales.

1 172 143 €

C’est le montant total de l’annuité (intérêts et capital) de la dette de la Ville. A noter, une partie de ce montant (303 520€) sera remboursé par La Métro suite au transfert de la compétence voirie intervenu en 2015.

Ville de Saint-Egrève, 36 av. Général de Gaulle, 38120 SAINT EGREVE
Tél. 04 76 56 53 00