Site de la ville de Saint Égrève Site de la ville de Saint Égrève

Accessibilité| Contact| Newsletter| Flux RSS| Retrouvez-nous sur : Facebook Dailymotion Twitter Youtube Disponible sur App Store Disponible sur Google Play
Réduire le texteAgrandir le texteInverser le contrasteRétablir les styles par défautImprimer la pageEnvoyer à un amiAjouter aux favoris

Des services aux publics

La politique municipale est tracée par les élus. Désignés par le vote des Saint-Egrévois sur la foi d’un programme clairement établi, ils ont la responsabilité de faire en sorte que Saint-Egrève reste une ville où il fait bon vivre. Ce sont eux qui par leurs réflexions, leurs débats, leurs propositions impulsent chacune des actions de la commune. Mais s’ils donnent le “la”, ce sont aux services municipaux de mettre en œuvre les décisions prises. Composés d’agents territoriaux qui travaillent quotidiennement pour les Saint-Egrévois leurs rôles sont multiples. Mais tous ces professionnels ont à cœur de se mettre au service des publics.

Près de 500 agents municipaux travaillent quotidiennement pour assurer à la population un service public de qualité. Qu’ils soient présents à temps complet ou partiel, ils oeuvrent à toute heure du jour ou de la nuit dans des domaines aussi divers que les services aux personnes âgées ou à la petite enfance, les services techniques ou les services administratifs. Une mairie comme celle de Saint-Egrève, en tant qu’administration au contact direct des habitants, est une véritable ruche dans laquelle des agents s’activent jour et nuit afin d’assurer des services à des publics particulièrement variés.“C’est à elle que l’on s’adresse pour se procurer des documentsadministratifs divers, pour inscrire ses enfants dans les écoles ou à l’accueil périscolaire, pour déposer un permis de construire ou encore s’informer sur l’actualité locale”, explique Roger Genevois Conseiller Municipal en charge des personnels. Pourquoi au pluriel ? Tout simplement parce que “une mairie en tant qu’administration a différentes missions.  De ce fait, elle rend de très nombreux services à sa population. La diversité est donc de mise et la liste des métiers des professionnels qui travaillent pour elle est particulièrement éclectique”.

Diversité
Et effectivement, dans les effectifs de la Ville on croise pêle-mêle des agents techniques spécialisés dans la gestion des espaces verts ou dans les métiers de la petite enfance, des spécialistes de la comptabilité publique y côtoient indifféremment des juristes ou des professionnels de l’animation. La diversité des métiers représentés chez le personnel municipal correspond à un large panel de services publics. Ces professionnels interviennent auprès de la population et mettent tout en oeuvre pour que la Mairie reste proche de ses administrés et que chacun trouve une réponse à ses attentes.

Présence permanente
L’une des particularités de la commune, en tant qu’administration, est qu’elle fonctionne 24 heures sur 24. En effet, si les horaires d’ouverture au public semblent indiquer que c’est aux heures de bureau que l’on peut être en contact avec les agents municipaux, il apparaît que ces derniers sont sur le pont bien plus longtemps qu’il n’y paraît. Ainsi, outre les heures consacrées au nettoyage de près de 70 000m2 de locaux administratifs mis à la disposition des Saint- Egrévois qui classiquement se font tôt le matin ou tard le soir, certains services sont ouverts de manière permanente comme la Maison du Lac dont les personnels se relaient jour et nuit afin d’encadrer au mieux les résidents. D’autres services spécifiques ont adapté leurs horaires de fonctionnement fin de s’adapter aux emplois du temps des Saint-Egrévois. Il y a bien sûr les services culturels, comme La Vence Scène, la Bibliothèque ou L’Unisson dont les agents travaillent bien souvent tard le soir. Il y a aussi certains services comme la crèche d  la Gare qui accueille dès 5h du matin les enfants des personnels hospitaliers voisins... “En plus de ces spécificités, pour des raisons de service, certains personnels sont d’astreinte à tour de rôle. 24 heures sur 24 et sept jours sur sept, un cadre et des techniciens peuvent à tout moment être appelés pour solutionner un problème grave”. Ces personnes, capables de se mobiliser en un temps record, sont joignables par différents interlocuteurs comme les gendarmes ou les pompiers ou encore par... un élu lui-même d’astreinte. Mais pour l’élu, l’ouverture permanente des services municipaux est aussi renforcée par un effort constant de la ville en matière de dématérialisation. “Grâce au développement de services comme le paiement en ligne des factures, le signalement des problèmes techniques par les citoyens via Internet, les Saint- Egrévois peuvent avoir accès aux services municipaux quand cela leur convient”.

Qui fait quoi ?

Majoritairement féminin, le personnel municipal est constitué d’environ 500 agents en incluant les remplaçants, soit 388 agents “équivalent temps plein”. Parmi eux on dénombre plus particulièrement :.

  • 111 employés au service scolaire assurent le bon fonctionnement des six écoles de la ville, des activités périscolaires et de loisirs enfance jeunesse
  • 45 personnes assurent des missions culturelles dans les bibliothèques, au conservatoire et à La Vence Scène
  • 60 professionnel(le)s de la petite enfance veillent au bien-être des tout-petits
  • 34 personnes s’impliquent à fond pour le sport sous toutes ses formes
  • 58 jardiniers, serruriers, mécaniciens et autres professionnels travaillent aux services techniques
  • 13 personnes travaillent au Centre Communal d’Action Sociale (CCAS)
  • 50 personnes travaillent à la Maison du Lac
  • 6 policiers municipaux assurent la sécurité des biens et des personnes.

Formation

formation d'agents municipaux
Chaque année la Ville et son CCAS consacrent environ 280 000€ à la formation de leurs agents afin que ces derniers puissent fournir un service de qualité aux Saint-Egrévois.

3 questions à

Roger Genevois
Conseiller municipal délégué au personnel communal

Plus de 17 000 000 d’euros de frais de personnel, pour la mairie de Saint-Egrève, son CCAS et la Maison du lacc, est-ce normal ?
Tout à fait. C’est certes une part importante du budget communal mais cela permet de mettre en place un service public de qualité. Je tiens à souligner qu’avec 388 agents, les personnels de la Ville ne sont pas en sureffectif. Les agents municipaux sont là pour répondre à des besoins exprimés par les Saint-Egrévois et mettre en oeuvre les décisions prises par les élus. Et croyez moi, il y a du travail ! Bien évidemment, nous nous efforçons de rationaliser cet effort et chaque centime consacré au personnel doit être optimisé.

C’est-à-dire ?
A Saint-Egrève, nous avons une culture de gestion raisonnable et raisonné des deniers publics. Dans un contexte budgétaire délicat (l’Etat demande 11 milliards d’économie aux collectivités territoriales NDLR), nous prenons garde plus encore que d’habitude à ce que les services rendus aux publics aient en quelque sorte le meilleur “rapport qualité prix” si j’ose dire. Tout est question de choix. On pourrait certes baisser la masse salariale drastiquement mais cela se ferait au dépends de la qualité des services...

Comment pensez-vous améliorer encore la qualité des services publics sans pour autant augmenter le budget alloué aux personnels ?
Cela passe par la formation professionnelle. C’est un sujet auquel je tiens tout particulièrement et sur lequel travaille le service ressources humaines. Cela permet aux agents de maintenir un niveau de service élevé tout en sensibilisant les agents aux risques professionnels grâce aux actions de prévention.

Accès paiement en ligne par CB

Ville de Saint-Egrève, 36 av. Général de Gaulle, 38120 SAINT EGREVE
Tél. 04 76 56 53 00