Site de la ville de Saint Égrève Site de la ville de Saint Égrève

Accessibilité| Contact| Newsletter| Flux RSS| Retrouvez-nous sur : Facebook Dailymotion Twitter Youtube Disponible sur App Store Disponible sur Google Play
  • Vous êtes ici :  
  • Accueil
  • Dossier du mois
Réduire le texteAgrandir le texteInverser le contrasteRétablir les styles par défautImprimer la pageEnvoyer à un amiAjouter aux favoris

Sport à la carte

Saint-Egrève est une ville sportive à n'en pas douter. Plus d'une trentaine de clubs et d'associations sportives, des athlètes confirmés ou du dimanche que l'on croise à chaque coin de rue ou presque...
Il n'est pas besoin d'être un devin pour constater que les Saint-Egrévois ont le goût de l'effort. Mais pour qu'ils puissent assouvir leur passion, encore faut-il qu'ils en aient les moyens matériels. Heureusement, à Saint-Egrève ce ne sont pas les équipements qui manquent pour se dépenser sans compter.
Petit tour d'horizon des efforts consacrés aux sports.

carte des équipements sportifs

Le plus compliqué dans le sport, c'est de choisir celui qui nous convient le mieux. Après cela, il n'y a plus qu'à se lancer ! Et pour pratiquer sa passion, pas la peine d'aller bien loin quand on a la chance d'être Saint-Egrévois. Car, en matière d'équipements sportifs, la commune fait partie des villes les mieux dotées de l'agglomération. Pour s'en convaincre, il suffit de jeter un coup d'œil à la carte des principaux sites sportifs existants sur la commune proposée en page 14 et 15 de ce journal.

Investir pour le sport
Le budget 2018 consacre pas moins de 538 900 € aux investissements d'entretien et de rénovation des équipements sportifs de la ville. Des dépenses qui comprennent une enveloppe annuelle de travaux destinée à la piscine des Mails (15 000 €), 305 000 € pour les études de mise en accessibilité, de réfection de toiture et d'éclairage des terrains de tennis couverts des Brieux ou encore 150 000 € pour la création du siège du 2RFC et de vestiaires dans les tribunes du complexe Jean Balestas dont la rénovation qui va être menée jusqu'en 2019 bénéficie d'un budget de 600 000 €. "C'est un niveau d'investissement relativement constant d'une année sur l'autre", estime Pierre Paillardon, adjoint aux sports, qui rappelle en outre qu'en matière sportive la Ville joue collectif avec le Sivom du Néron.

Sport côté Ville...
Aide à l'enseignement de l'Éducation Physique et Sportive dans les écoles, soutien aux associations sportives, promotion du sport à Saint-Egrève, développement du sport à destination de la jeunesse, gestion des transports scolaires... Avec des actions très diversifiées en direction de tous les publics, le service des sports compte parmi ses nombreuses missions "l'entretien et la gestion des équipements sportifs communaux et intercommunaux". "C'est une mission classique qui a trait au patrimoine bâti de la commune", explique Pierre Paillardon, "toutefois, notre organisation est marquée par notre appartenance au Sivom du Néron".

...et côté Sivom
Les communes du Sivom ont choisi de lui transférer progressivement la charge de fonctionnement de leurs équipements sportifs, dont elles restent propriétaires. Le Syndicat organise et finance la gestion de bon nombre d'équipements. Gestion qu'il confie à la ville de Saint-Egrève qui ensuite lui refacture ses interventions. Gilles Eymery, conseiller municipal et vice-président au Sivom, indique que "cette organisation permet une gestion fine du fonctionnement, des interventions des services et des dépenses". A cette compétence du Sivom, s'est ajoutée celle liée à la réalisation d'équipements sportifs intercommunaux. Et c'est dans ce cadre que la future piscine à Saint-Egrève va être réalisée. 350 000 €, ont l'an dernier été consacrés aux études de maîtrise d'œuvre de celle-ci et 2 400 000 € ont été inscrits au budget d'investissement du Sivom pour lancer les travaux dès 2018. Pour mémoire, le Sivom prévoit d'investir 6 976 000 € ht dans ce futur équipement. "De nouveaux bassins qui permettront à terme de remplacer avantageusement les deux piscines intercommunales aujourd'hui obsolètes", se réjouit Pierre Paillardon.

3 questions à...







Pierre Paillardon,
Adjoint en charge du développement
des pratiques sportives







Gilles Eymery,
Vice-président du SIVOM,
conseiller municipal délégué au suivi du patrimoine bâti communal


Environ trois millions d'euros sont consacrés aux investissements et au fonctionnement pour le sport par la Ville. N'est-ce pas un peu beaucoup juste pour du sport ?

PP : Dépassement de soi, solidarité, goût de l'effort collectif, santé, entretien physique. Le sport, avant d'être une activité physique, ce sont des valeurs. Pour nous, le sport c'est une école de la vie, du vivre-ensemble et de la citoyenneté. C'est aussi un outil exceptionnel de prévention et de santé publique. C'est pour répondre à cette diversité que la Ville et le Sivom entretiennent de très nombreux équipements sportifs qui permettent un large éventail de pratiques diversifiées dans des conditions de confort et de sécurité optimales.

Pourquoi ces deux acteurs interviennent-ils sur un seul et même thème ?

PP : En matière d'équipements sportifs, la Ville et le Sivom jouent la carte de la complémentarité et de la solidarité territoriale. On est dans le cadre d'un partenariat gagnant-gagnant.
GE : Effectivement. Saint-Egrève et le Sivom sont complémentaires. Cette organisation permet de garantir aux Saint-Egrévois et aux habitants du canton un niveau d'équipement très important pour des communes de nos tailles. En gérant certains équipements dont il est propriétaire, comme la piscine Tournesol, ou qui appartiennent aux communes, comme le complexe Jean Balestas, le Sivom peut avoir une bonne lisibilité des équipements sportifs, des besoins des habitants et des investissements à réaliser.

Quelles sont les nouveautés à venir ?

GE : Vous voulez sans doute parler de la piscine intercommunale (sourire). Le dossier suit son cours et 2018 devrait être marquée par le lancement des travaux. Mais en parallèle le Sivom continue à entretenir les équipements sportifs pour les rendre toujours plus confortables, accessibles et fonctionnels.

Partager cet article |

23

C'est le nombre d'équipements sportifs de proximité auxquels ont accès les Saint-Egrévois sur le territoire communal.

538 900 €

C'est le budget que Saint-Egrève investit en 2018 dans l'entretien de ses équipements sportifs. Parallèlement le Sivom consacrera 2 427 000 € à ce type d'investissements.

2 760 511 €

sont en 2018 consacrés au budget de fonctionnement alloué à la jeunesse et au sport.

Ville de Saint-Egrève, 36 av. Général de Gaulle, 38120 SAINT EGREVE
Tél. 04 76 56 53 00