Site de la ville de Saint Égrève Site de la ville de Saint Égrève

Accessibilité| Contact| Newsletter| Flux RSS| Retrouvez-nous sur : Facebook Dailymotion Twitter Youtube Disponible sur App Store Disponible sur Google Play
Réduire le texteAgrandir le texteInverser le contrasteRétablir les styles par défautImprimer la pageEnvoyer à un amiAjouter aux favoris

Un patrimoine au quotidien

Afin de préserver l'âme de Ville et faire revivre les fastes d'antan, Saint-Egrève entretien et rénove son patrimoine pour le plaisir de tous. Ces lieux, témoins du passé de la Ville, continuent de faire parti du quotidien de ses habitants.

Plafond signé Louis BardeyEn 2009, le château Borel, cette partie ancienne de l'Hôtel de Ville, a bénéficié d'une rénovation et d'une restauration complète de sa partie basse. Exécutés en cohésion avec l'environnement bâti et dans un souci de préservation du caractère patrimonial du lieu, les travaux ont concerné pour l'intérieur quatre salles et le hall d'entrée ainsi que la rotonde et la terrasse adjacente pour l'extérieur.

Le château Borel

Château BorelLa Maison Forte de Visancourt bâti en 1700 est acquise en 1903 par les Borel, une famille de gantiers. En 1911, Charles Borel fait appel à Morard et Bonnat, cabinet d'architecte grenoblois qui restructure la bâtisse sous sa forme actuelle, avec son vitrail signé Louis Balmet et des fresques Louis Bardey,
En 1937, le château accueille la municipalité de Marius Camet ainsi que des classes d'école. Il n'a plus vocation que de mairie à partir de 1965. Son extension par l'architecte Castro avec la construction des bâtiments modernes accolés au château survient en 1993.

Télécharger la plaquette de présentation du Château Borel.

La Maison Barnave

Maison BarnaveC'est en 1760 que Jean Pierre Barnave achète la propriété. A sa mort, il la lègue à son fils, Antoine Pierre Joseph Marie Barnave, né à Grenoble en 1761, député de l'Assemblée Nationale Constituante, avocat et fervent révolutionnaire. Lorsque ce dernier est condamné à mort et guillotiné le 29 novembre 1793, la maison revient à sa mère.
Quelques successions plus tard, Casimir Brenier, fondateur de l'usine Neyrpic, devient propriétaire de la bâtisse. Sa famille la léguera en 1910 à la famille Neyret qui la cèdera à son tour en 1966 à la SCI du domaine Barnave. La Ville de Saint-Egrève obtient la maison, le parc et une partie du terrain en 1967 par délibération du conseil municipal.
L'ancienne demeure est aujourd'hui un important pôle culturel qui abrite une bibliothèque et la médiathèque municipale.

Le canal des Usiniers

Le Canal des UsiniersCe canal dont la construction remonterait autour de 1240 a été la force motrice de martinets, battoirs et moulins. Aujourd'hui, il alimente l’étang de la villa Saint-Hugues et poursuit sa course en souterrain jusqu’à la Cimenterie Vicat, au niveau de laquelle il se jette dans la Biole. Il mesure 3845 mètres de long, dont 1535 mètres à couvert.

Partager cet article |

Accès paiement en ligne par CB




 

Ville de Saint-Egrève, 36 av. Général de Gaulle, 38120 SAINT EGREVE
Tél. 04 76 56 53 00